BACHAND - bio.png

Raymond Bachand

Négociateur en chef pour le Québec  dans le dossier de la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), Norton Rose Fulbright

Raymond Bachand a occupé plusieurs fonctions importantes dans la vie publique au Québec. Il fut enseignant à l'École des hautes études commerciales de Montréal entre 1972 et 1977, il occupa le poste de directeur de cabinet du ministre du Travail et de la Main-d'œuvre du Québec entre 1977 et 1979 et il fut secrétaire particulier au cabinet du premier ministre du Québec entre 1979 et 1981. Lors du référendum de 1980, il travailla un an et demi avec René Lévesque en tant que directeur général adjoint de la campagne du Oui.

Dans le monde des affaires, Raymond Bachand fut vice-président de Métro-Richelieu entre 1981 et 1989 et de Culinar entre 1990 et 1993. Il fut également président-directeur général du Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (FTQ) entre 1997 et 2001 et de Secor Conseil entre 2002 et 2005. Enfin, il fut membre du conseil d'administration du journal Le Devoir entre 2002 et 2005 et de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain entre 2004 et 2005.

Raymond Bachand reçut le prix MBA de l'année en 1997 et le prix Dimensions en 2000. En 2002, il fut chargé d'élaborer une politique culturelle pour la ville de Montréal.